15/04/18 Expulsion des Enfants

 

Migrants

 

de la Maison des Mineurs

 

 

 

 

 

La Ldh dénonce une expulsion indigne !

Accompagnés des forces de police, les services de BMH ont procédé ce jour à l’expulsion sans sommation des jeunes habitants de « La maison des mineurs ».

 

Ce squat, de part les conditions de vie précaires qu’il leur offrait, n’était certainement pas une solution satisfaisante. Mais face à une situation brestoise où le dispositif d’hébergement d’urgence est saturé, il a été depuis cet l’hiver un refuge pour ces onze jeunes qui sinon auraient été à la rue

La plupart sont scolarisés dans des lycées brestois. Comment peut-on imaginer qu’ils puissent poursuivre leur études s’ils n’ont pas un toit pour se poser le soir et dormir la nuit ?

 

Il n’est pas acceptable de mettre des mineurs à la rue : ce sont les publics les plus vulnérables, qui ont le plus besoin d’un accompagnement social et éducatif pour réussir ce défi de l’intégration dans notre société.

 

 

La ldh dénonce avec force cette expulsion et exige des autorités, étatique, départementale et municipale, que les moyens soient donnés pour que tous puissent bénéficier d’un hébergement. C’est une condition préalable à un minimum de dignité qui leur est due.